Ma mère avait répondu...

Publié le par Espace dédié à la femme maghrébine

mekbel_289695142.jpgUn 8 mars, Saïd avait écrit

« Mon père a le moral à plat ventre. Parce qu’à partir d’aujourd’hui, 8 mars, les hommes doivent porter la barbe comme ça. Ma mère elle a tapé sur les épaules de mon père pour lui remonter le moral, mais le moral il est resté en bas. Mon père il a dit à ma mère pourquoi les femmes ne font rien pour soutenir les hommes qui sont menacés s’ils ne portent pas de barbe. Ma mère elle a répondu : Allah ghaleb, après tout c’est pas la fin du monde s’il se mettait à porter la barbe. Mon père il a voulu parler de liberté individuelle, ma mère elle a répondu que c’était déjà une grande liberté individuelle de pouvoir porter la barbe dans un pays ou il n’y aura que des barbus. Mon père il a dit à ma mère ça se voit que c’est pas toi qui va porter la barbe. Après il n’a plus rien dit du tout. Moi, j’étais triste de voir mon père comme ça et j’étais triste pour les hommes de ce pays à cause que les femmes elles les laissent tomber comme ça et qu’elles lèvent même pas le petit doigt pour marquer la sympathie à ceux qui voudraient pas du tout porter la barbe des barbus. Moi je comprends pas l’indifférence des femmes.

 

C’est vrai quoi, les hommes ils bougeraient certainement s’il y a des cinglés qui vont dire à leurs femmes, à partir d’aujourd’hui 8 mars, vous allez porter le hidjab ».

 

Said MEKBEL

8 mars 1994,

 

republié le 08 mars 2011, par  

http://www.lematindz.net/news/3802-hommage-a-celui-qui-rendait-hommage-au-femmes.html

 

Photo :

 

Publié dans Société

Commenter cet article